A l’occasion de la journée mondiale de prévention du suicide, Nora Berra, qui a constitué un comité d’experts pour les personnes âgées rappelle son engagement sur cet enjeu majeur de santé publique. L’objectif de ce comité : prévenir les risques de suicide chez les aînés, particulièrement fragiles.

Depuis le mois de juin, ce comité d’experts (voir sa composition ci-dessous) se réunit à l’initiative de Nora Berra afin de prévenir les risques de suicide chez les aînés. Il élabore des outils de prévention à destination des professionnels intervenant aussi bien à domicile qu’en établissements pour personnes âgées. Ces outils pratiques, dont un guide qui sera publié au premier semestre 2011, permettra de les sensibiliser sur les facteurs de risque spécifiques des aînés et de leur apporter des pistes de réflexion et d’action pour améliorer et compléter leur connaissance sur la question du suicide chez les personnes âgées et ainsi mieux prévenir le risque suicidaire. Le comité se réunira à nouveau le 17 septembre prochain.

Les enquêtes épidémiologiques montrent en effet que le risque de mortalité par suicide augmente progressivement avec l’âge, en particulier pour les hommes des pays occidentaux et asiatiques. En France, le suicide des personnes de plus de 65 ans représente 28% de l’ensemble des suicides alors que les aînés représentent 16 % de la population globale. Sur un total de 10 571 suicides survenus en 2008, 2 950 concernaient des personnes de plus de 65 ans. L’évolution du vieillissement de la population laisse ainsi présager une augmentation du nombre de suicidés âgés.

Le comité d’expert est composé de

  • Professeur Soubrier (Membre Expert du Réseau International de l’OMS pour la Prévention du Suicide et la Recherche) ;
  • Jean-Louis Terra (professeur de psychiatrie à l’Université Lyon I, chef de service au Centre Hospitalier du Vinatier) ;
  • Philippe Carette (Directeur du Centre Popincourt - Paris) ;
  • Françoise Facy (directeur de recherche à l’INSERM) ;
  • Olivier Drunat (chef de service à l’hôpital Bretonneau - Paris) ;
  • Marc Fillatre (Président du réseau départemental de prévention du suicide (V.I.E.S.37) ;
  • Nathalie Maubourguet (présidente de la FFAMCO-. EHPAD) ;
  • Mme Anaïk Birot Alcouffe (psychologue clinicienne).