Enquête PUGG 2019 : « Étude d’usage, indications et pratiques de la contention physique dans les structures gériatriques »

Cette année l’enquête PUGG s'intéresse aux pratiques de la contention physique dans les structures gériatriques.

La contention se définit ainsi :

« La contention physique, dite passive, se caractérise par l'utilisation de tous moyens, méthodes, matériels ou vêtements qui empêchent ou limitent les capacités de mobilisation volontaire de tout ou d'une partie du corps dans le seul but d'obtenir de la sécurité pour une personne qui présente un comportement estimé dangereux ou mal adapté. » (HAS 2000). Cela inclut donc tous les moyens éventuellement inappropriés (draps, liens, adaptables bloqués, etc…), et l’usage de doubles barrières de lit. Pour des raisons de limitation de la durée de l’enquête, l’usage d’une contention en vue de la réalisation d’un examen complémentaire ou d’un geste diagnostique ou thérapeutique et strictement limité à celui-ci ne fait pas l’objet de cette étude. En revanche, la pose d’une contention pour maintenir la continuité des soins (perfusion en cours pour hydratation ou thérapie IV, sonde urinaire déjà posée pour rétention chronique…) entre bien dans le champ de l’enquête."

Cette enquête a été coordonnée par : Olivier Drunat, Dominique Somme et Marc Verny.

 

Modalités :

- Remplir une fiche par structure et autant de fiches patients sous contention.
- Les données à retranscrire sont celles du jour de votre réponse à cette enquête.
- Répertorier, dans chaque unité, le(s) moyen(s) de contention utilisé(s) dans chaque chambre avant même de vérifier les prescriptions (il peut y avoir des contentions prescrites non posées et inversement).
- Les sources d’information sont multiples : observation directe, interrogatoire des patients ou résidents ou des soignants, dossier médical, etc…

Informations importantes :

- Chaque unité de soins doit identifier un praticien responsable de l’enquête qui sera idéalement aidé par un soignant.
- La qualité des enquêteurs sera renseignée en ligne mais sans aucune donnée nominale.
- Pour les unités de grande taille ayant une difficulté à identifier plusieurs enquêteurs (EHPAD, USLD notamment), il est proposé de choisir une sous-unité d’environ 30 patients (chiffre permettant d’avoir des statistiques stables). Pour les équipes mobiles (uniquement intra-hospitalières) il est proposé de faire une enquête durant la période sur 10 patients consécutifs en enregistrant l’unité où se fait l’évaluation.

Les premiers résultats seront présentés lors des 39e Journées Annuelles de la SFGG.
Merci à tous de votre participation.

Formulaires à remplir avant le 15 septembre

Enquête PUGG en ligne

Enquête PUGG (Pdf)

Format papier

Voici l'adresse de la SFGG si vous répondez en format papier :

SFGG
135 avenue de Wagram
75017 PARIS

Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG)
Déclaration de confidentialité
Nous utilisons certains cookies permettant notamment de savoir combien de personnes visitent le site internet. Nous avons à coeur de respecter votre vie privée, c'est pourquoi nous n'effectuons pas ces mesures sans votre consentement. En utilisant ce site internet, acceptez-vous cette utilisation raisonnable de cookies suivant notre politique de confidentialité ?