Une proposition de référentiel d'activité et de compétences infirmier en pratique avancée en gérontologie a été soumise aux participants aux journées de la SFGG. Ces Ipag dédiés aux âgés pourraient assurer une prise en charge globale. Évoqués dans le rapport de Dominique Libault, leur mise en place est souhaitée par les acteurs de la gériatrie.

Lire la suite de l'article en accès payant sur le site d'Hospimedia