Chaque année, la chute concerne une personne sur trois âgée d’au moins 65 ans et une sur deux à partir de 80 ans. Outre l’impact psychologique – comme la peur de tomber, qui augmente le risque de récidive mais aussi d’isolement – elle peut occasionner des traumatismes physiques sévères comme la fracture voire, dans certains cas, la mort.