Pas encore "libérés du Covid": sommés de limiter leurs contacts et déplacements après le 11 mai, les seniors resteront prudents à la levée du confinement malgré une certaine "hâte" à reprendre la vie sociale, familiale ou associative d'avant.

Dès lundi, Odette et son mari prendront la route pour leur petite maison sur la côte atlantique. Après deux mois de confinement passés dans leur domicile de la banlieue de Nantes, ce couple a prévu de passer trois jours à "tondre la pelouse, tailler les haies et nettoyer le dallage".

Allez plus loin :
- Lire l'article sur le site de la Provence