La première semaine nationale de la dénutrition se tient du 12 au 19 novembre. Le point sur cette pathologie alimentaire qui touche 2 millions de personnes avec le Pr Agathe Raynaud-Simon, cheffe du service de gériatrie de l'hôpital Bichat à Paris.

Initiée par le ministère des Solidarités et de la santé, le collectif de lutte contre la dénutrition et Jérôme Guedj, conseiller départemental de l’Essonne, inscrite dans le programme de nutrition et de santé 2019-2023, cette semaine d’actions, de conférences et d’ateliers dans les hôpitaux, les maisons de retraite et chez les pharmaciens a un objectif de sensibilisation sur un sujet peu abordé: la dénutrition. En cette période de pandémie, ce problème de santé touche de nombreuses personnes âgées, souvent malades. Le point avec la présidente de la fédération française de nutrition, le Pr Agathe Raynaud-Simon, chef du département de gériatrie Bichat, Beaujon et Ambulatoire Bretonneau à l’APHP, Université de Paris.


 

Allez plus loin :